Utilisez les plantes pour passer sereinement le cap de la ménopause

• Laisser un commentaire

À partir d’un certain âge, nombreuses sont les femmes qui subissent les symptômes de la ménopause : bouffées de chaleur, troubles du sommeil, irritabilité, sautes d’humeurs…

La phytothérapie et les compléments alimentaires peuvent aider à mieux vivre cette étape de façon naturelle pour préparer sereinement le corps à l’installation de la ménopause.

Qu’est-ce que la ménopause ?

La ménopause est une phase physiologique où les ovaires cessent de produire des hormones.

Elle est précédée d’une période appelée péri-ménopause et suivie par la post-ménopause.

Lors de la pré-ménopause un véritable bouleversement hormonal s’opère dans le corps de la femme.

Le taux des 3 hormones sexuelles, progestérone, testostérone et œstrogène est impacté.

La progestérone est la première à baisser, les cycles menstruels sont moins longs, et entraine une surproduction d’œstrogènes. Cette augmentation soudaine peut provoquer un syndrôme prémenstruel puissant.

Les œstrogènes se raréfient, la femme traverse une période hormonale déséquilibrée et les menstruations s’arrêtent. Ces signes sont annonciateurs de la ménopause.

Quels sont les symptômes ?

Chaque femme est différente et il en va de même pour l’organisme, c’est pourquoi il est difficile de déterminer une liste précise des symptômes de la ménopause et leur degré d’importance.

Il existe cependant des troubles récurrents engendrés par les variations hormonales.

Le manque de sommeil, les changements d’humeur, et l’anxiété sont courants et liés à la baisse de progestérone qui agit comme un régulateur physiologique.

La diminution des œstrogènes entraîne une sécheresse générale, des bouffées de chaleur, des sueurs nocturnes et des problèmes circulatoires peuvent apparaître.

Les articulations deviennent plus sensibles et la force du capital osseux diminue.

 7 compléments alimentaires pour vous aider à passer le cap de la ménopause

La solution classique pour pallier ces désagréments est d’utiliser des hormones de substitution, néanmoins la pré-ménopause étant une étape naturelle de la vie, le recours aux plantes est préférable et comprend moins de risques.

  • Les gélules de sauge et de maca peuvent agir de l’intérieur pour réguler les sueurs nocturnes et les bouffées de chaleurs.
  • Les infusions de houblon, de marjolaine et d’écorces d’oranges participent également à réduire ce phénomène.
  • L’huile d’onagre et de bourrache sont des alliées précieuses, elles aident à rendre plus supportable les symptômes des menstruations et participent à la beauté de la peau.
  • La prêle est une plante reminéralisante et donc appropriée pour favoriser le maintien du cartilage et des os.
  • Un apport supplémentaire en calcium et en magnésium peut aussi aider à renforcer le capital osseux.
  • L’association de plusieurs nutriments comme la valériane et la vitamine E pris en cure, aide à favoriser l’endormissement et à lutter contre les insomnies.
  • Un mélange de zinc, de fer et vitamines et d’acides-gras est la solution complète pour accompagner la femme en douceur de la pré-ménopause à l’installation de la ménopause.

Ces compléments seront d’autant plus efficaces dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée.

La ménopause est une étape naturelle à passer, pour approfondir le sujet, consultez l’article suivant : Ménopause un nouveau départ dans la vie.

Source photos

VN:F [1.9.22_1171]
Avis des internautes : 4.0/5 (2 votes)
Utilisez les plantes pour passer sereinement le cap de la ménopause, 4.0 out of 5 based on 2 ratings
Cet article a été publié dans Les actifs à la une.