La Stevia : un merveilleux adoucissant

• Laisser un commentaire

La Stevia Rebaudiana est un petite plante verte originaire du Paraguay et qui faisait partie de la pharmacopée traditionnelle des premiers habitants d’Amérique du Sud qui lui prêtaient des vertus antidiabétiques. Découvrez toutes les vertus de la stévia.

La stévia est un merveilleux adoucissant

Les feuilles de Stevia contiennent des substances naturelles dénommées Stéviosides qui ont une extraordinaire propriété adoucissante. Le pouvoir adoucissant de l’extrait de feuille de Stevia est de l’ordre de 250 fois plus puissant que celui du sucre. C’est-à-dire que quelques gouttes suffisent pour adoucir un aliment.

Les stéviosides sont faciles à extraire, avec des moyens naturels. Une extraction à l’eau ou à l’alcool est le moyen le plus simple, sans produits chimiques.L’extrait de Stevia est très largement utilisé comme adoucissant, depuis fort longtemps et dans de nombreux pays. En Amérique du sud bien sûr, en particulier au Brésil. Il est aussi utilisé depuis une vingtaine d’années en Chine et surtout au Japon où l’extrait de Stevia est présent dans de nombreuses boissons light, sans calories. Depuis peu l’extrait de Stevia est autorisé aux USA comme complément alimentaire.

Les propriétés bénéfiques de la stévia reconnues par la communauté scientifique

L’extrait de Stevia a aussi suscité un grand intérêt de la part de la communauté scientifique, étant donné ses multiples propriétés bénéfiques que l’on peut résumer comme suit :
– Un extrait aqueux ou alcoolique de Stevia contient des Stéviosides au pouvoir adoucissant mais aussi un certain nombre de substances protectrices (type flavonoïdes) anti-oxydantes et inhibitrices de la peroxydation des lipides (1).
– Les Stéviosides ont aussi des propriétés anti-inflammatoires car ils ralentissent la synthèse de certains médiateurs de l’inflammation (2).
– Mais c’est surtout l’effet antidiabétique qui a été le plus étudié. Les stéviosides améliorent la sensibilité à l’insuline des animaux diabétiques (3) et régulent le taux de sucre dans le sang (4). L’extrait de Stevia apparaît donc comme un excellent protecteur du syndrome métabolique (5).
– Une étude clinique en double aveugle contre placebo a été réalisée par les chercheurs de l’université de Taipei pour étudier à la fois l’efficacité et la tolérance des stéviosides sur des patients atteints d’une hypertension moyenne. Ils ont administré 3 capsules par jour dosées à 500mg de stéviosides pendant deux ans. Ils ont observé une baisse significative de la tension artérielle et une excellente tolérance (6).

Les résultats qui précèdent donnent un aperçu des recherches prometteuses concernant les extraits de Stevia Rebaudiana sur le plan de la santé, en particulier comme futurs adjuvants naturels pour lutter contre les méfaits du diabète et du syndrome métabolique.

Mais l’extrait de Stevia est surtout utilisé aujourd’hui pour ses propriétés adoucissantes. Il peut remplacer la saccharose (sucre de table), mais aussi les édulcorants chimiques comme l’aspartame ou le cyclamate (7).

Les nombreux avantages de l’extrait de Stevia

1- L’extrait de Stevia ne contient pas de calorie et donc ne fait pas grossir.
2- Son pouvoir adoucissant est 250 fois supérieur à celui du sucre (saccharose).
3- Il ne provoque pas de caries dentaires (8).
4- Il existe en poudre ou bien en solution aqueuse en flacon compte-goutte.
5- Il peut servir d’adoucissant pour les boissons (thés, café, chocolats). Très agréable aussi dans les yaourts, les salades de fruits, les compotes, les crèmes.
L’extrait de Stevia supporte la chaleur et permet de réaliser des pâtisseries.
6- Il est parfaitement toléré et sans danger. Il a été utilisé en essai jusqu’à 1500 mg par jour sans problème. Or, comme adoucissant, les quantités ne dépassent jamais quelques mg par jour.

steviastevia

 

Livres à consulter :
« Stevia Rebaudiana : Nature’s Sweet secret » de David Richard
Blue Heron Press-1996
« La Stevia » de Barbara Simonsohn- Editions Médicis-2000

livre stevia

(1) Ghanta S Antioxydant potential of Stevia Rebaudiana J Agri Food Chem, 2007, Nov. (2) Yongsakul M Anti-inflammatory activities of Steviosides J Agri Food Chem, 2006, 54(3), 785-9 (3) Cheng JT Increase of insulin sensitivity by Steviosides Horm Metab Res, 2005, 37(10), 610-6 (4) Cheng JT Mechanism of the hypoglycaemic effect of Steviosides Planta Med, 2005, 71(2), 108-13 (5) Hermansen K Preventive effects of a soy-based diet with stevioside on the development of the metabolic syndrome. Metabolism 2005, 54(9), 1181-8 (6) Chen YJ Efficacy and tolerability of oral stevioside in patients with mild essential hypertension. Clin Ther, 2003, 25(11), 2797-808 (7) Damasio MH Mesurement of the relative sweetness of stevia extract, aspartame, and cyclamate as compared to sucrose. Plant Foods Hum Nutr, 1999, 54 (2), 119-30 (8) Kinghorn AD Evaluation of the cariogenic potential of the intense natural sweeteners stevioside and rebaudioside. Cariesd Res, 1992, 26(5), 363-6
VN:F [1.9.22_1171]
Avis des internautes : 3.7/5 (3 votes)
La Stevia : un merveilleux adoucissant, 3.7 out of 5 based on 3 ratings
Cet article a été publié dans Les rendez-vous santé de Chantal et Yves PONROY et tagué , .