La santé par les plantes : les plantes incontournables de l’hiver

• Laisser un commentaire

Branche à part entière du savoir-faire médical, la phytothérapie se définit comme la science du soin par les plantes. Certaines plantes sont particulièrement indiquées aux personnes sensibles à toutes sorts d’affections hivernales (refroidissement, fatigues passagères…).

Les plantes des défenses naturelles

Aloe veraL’aloe vera, riche en glyconutriments, aide l’organisme à renforcer ses défenses naturelles, permettant ainsi de lutter contre les agressions du quotidien (stress, fatigue passagère, alimentation déséquilibrée).

 

Astragale

L’astragale contribue à renforcer les défenses de l’organisme, par ses propriétés antioxydantes. Elle l’aide à être plus fort en période où les agressions externe se font plus nombreuses. Elle améliore la résistance physiologique de l’organisme, favorisant un bien-être physique.

 

 

Echinacea

L’echinacea est reconnue pour ses vertus immunostimulantes et son effet anti-infectieux. Elle est recommandée en cure pour « armer » l’organisme avant l’hiver et aide à lutter efficacement contre les petits maux liés à cette saison : rhumes, grippes, toux. Douée de vertus antibactériennes et antifongiques, cette plante renforce les défenses naturelles et aide aussi à se rétablir plus vite en cas de refroidissement.

 

Pamplemousse

Le pamplemousse contient des antioxydants et des flavonoïdes qui contribueraient à accroître les défenses naturelles de l’organisme. Le pamplemousse est une source abondante de vitamine C, utile pour son action antioxydante. La vitamine C participe à l’absorption du fer et à la protection de l’organisme face aux agressions extérieures.

Les plantes de la sphère ORL

ThymLe thym doit en grande partie ses propriétés à l’huile essentielle qu’il contient.
Hautement antiseptique, elle aide à dégager les voies respiratoires et à éliminer au plus vite les germes en cas d’infection. Doué de vertus antispasmodiques, le thym est également réputé pour calmer les toux quinteuses.

 

Eucalyptus

Les feuilles d’eucalyptus contiennent de l’eucalyptol. Réputée pour ses effets expectorants, antiseptiques et antitussifs, cette huile essentielle est particulièrement bénéfique pour traiter toutes les affections de l’appareil respiratoire : gorge, nez et bronches. En outre, elle possède des propriétés antivirales mises en évidence lors d’études scientifiques sur les états grippaux.

 

 

Rameau de pin

Le pin sylvestre ou maritime contient essentiellement des résines et une essence riche en pinène qui lui donne ses puissantes propriétés antiseptiques. L’huile essentielle dégage les sinus, les voies respiratoires et fluidifie les sécrétions bronchiques, facilitant ainsi leur expectoration.

À retenir :

  • L’aloe vera, l’astragale, l’echinacea et l’extrait de pépins de pamplemousse sont les plantes reines des défenses naturelles.
  • Le thym, l’eucalyptus et le pin sont idéales en cas d’atteinte de la sphère ORL
VN:F [1.9.22_1171]
Avis des internautes : 2.7/5 (3 votes)
La santé par les plantes : les plantes incontournables de l'hiver, 2.7 out of 5 based on 3 ratings
Cet article a été publié dans Les actifs à la une et tagué .

Une réponse à La santé par les plantes : les plantes incontournables de l’hiver

  1. Roulot Raymonde dit :

    Chez nous, l’hiver, le thym est beaucoup utilisé, sucré au miel….
    Personnellement, avec un désinfectant nasal et quelques pastilles adoucissantes pour la gorge,
    j' »avorte » beaucoup de rhumes naissants !! mais il faut persister suffisamment longtemps ,
    car les « responsables » ont bien vite fait de revenir en action à la moindre « défaillance »…..

Les commentaires sont fermés.