Réussir ses examens

• Laisser un commentaire

Au cours de l’enfance et de l’adolescence, les neurones se construisent et se structurent pour devenir de plus en plus performants. Cette maturation cérébrale, qui permet l’éveil de l’intelligence, de la mémoire et de toutes nos capacités intellectuelles, nécessite un apport suffisant en un certain nombre de substances naturelles essentielles.

 

Les aliments de la mémoire

Certains acides gras permettent la fabrication des phospholipides cérébraux sur lesquels reposent une grande partie de la complexité de l’activité cérébrale.
examOr, notre alimentation moderne est bien souvent carencée en acides gras essentiels, ce qui peut entraîner des perturbations ou des retards de la maturation cérébrale. Il peut s’ensuivre des retards scolaires provoqués par de grandes difficultés de mémoire et de concentration.

D’autres substances jouent un rôle essentiel dans les innombrables processus métaboliques, les vitamines du groupe B (B1, B2 et B6) et la vitamine PP, notamment. Ces vitamines ont des actions complémentaires à différents niveaux : transmission de l’influx nerveux, constitution des membranes de phospholipides, utilisation du glucose alimentaire.
En résumé, ces vitamines permettent un meilleur équilibre métabolique.

De son côté, la vitamine E est un puissant antioxydant naturel qui protège les neurones.
Le calcium et certains oligo-éléments sont essentiels au fonctionnement du métabolisme neuronal et les carences de notre alimentation moderne ne permettent pas toujours un apport suffisant, ce qui peut entraîner des problèmes scolaires.

 

Comment améliorer et perfectionner sa mémoire ?

La mémoire repose plus sur la complexité des connexions des neurones entre eux que sur le nombre de neurones. Or, cette capacité que nous avons d’enrichir notre apprentissage, d’accroître nos expériences et nos connaissances et d’améliorer nos capacités provient de la faculté qu’a notre cerveau d’augmenter la densité du réseau d’interconnexion. Cette remarquable plasticité du cerveau, qui lui permet de réaliser des prodiges, repose sur une exigence intangible qui est son besoin permanent d’activité. girl working with tablet at the river

C’est en faisant travailler son cerveau qu’on améliore ses performances !
Toutefois, notre mémoire est sélective : nous apprenons bien ce que nous aimons. Nous ne stockons dans notre mémoire que ce qui a retenu notre attention, ce qui a éveillé notre curiosité ou notre émotion. On comprend alors mieux l’importance de nos maîtres qui doivent avoir assez d’enthousiasme et d’énergie pour capter l’attention des jeunes et savoir les intéresser.

A l’approche des examens, si vous pensez que votre adolescent a besoin d’un coup de pouce, découvrez Neurobiol, solution naturelle qui l’aidera à booster sa mémoire.

 

VN:F [1.9.22_1171]
Avis des internautes : 5.0/5 (1 vote)
Réussir ses examens, 5.0 out of 5 based on 1 rating
Cet article a été publié dans Santé, Beauté et Bien-Être.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*