Pourquoi prend-on du poids après 40 ans ?

• Laisser un commentaire

Les beaux jours reviennent et les conseils minceur fleurissent sur les affiches et dans les magazines. De nombreux programmes minceur promettent des pertes de poids rapides, sans privation. C’est sans prendre en compte la particularité de chacun et chacune, car nous ne sommes pas tous égaux face à la minceur. Deux des principaux facteurs à prendre en compte sont le sexe et l’âge. En France, les femmes prennent en moyenne 7,5 kg entre 20 et 50 ans. Même si c’est à plus petite échelle, les hommes sont également concernés, avec une prise de poids surtout au niveau de la partie abdominale. Mais ce n’est pas une raison pour se résigner, bien au contraire ! Découvrez pourquoi nous prenons du poids au fil du temps.

L’inégalité hommes-femmes face à la prise de poids

Couple plage minceurPourquoi la prise de poids est-elle généralement plus importante chez les femmes que chez les hommes ? Plusieurs éléments de réponses peuvent être évoqués.
1) La différence de masse graisseuse
La masse graisseuse des femmes est plus importante que celle des hommes. On estime que 18 à 25% du poids corporel des femmes est constitué de tissu adipeux, contre seulement 10 à 15% chez les hommes. Ces réserves graisseuses se constituent en prévision des grossesse. Les réserves graisseuses des femmes sont localisées surtout dans le bas du corps (cuisses, hanches, fesses…), tandis que celles des hommes est localisée sur l’abdomen.
2) Le métabolisme de base
La prise de poids est liée à la dépense énergétique. Si l’organisme dépense plus qu’il ne reçoit, c’est une perte de poids. Si l’organisme dépense moins qu’il ne reçoit, c’est le stockage et donc la prise de poids. Les dépenses énergétiques se composent du métabolisme de base, de la thermogenèse et de l’activité physique.
Le métabolisme de base correspond aux calories que l’organisme dépense pour son fonctionnement vital. Plus la masse musculaire est importante, plus le métabolisme de base augmente. Or, les hommes ont une masse musculaire plus importante que les femmes, ce qui induit un métabolisme de base.
3) Le cap de la ménopause
La périménopause et la ménopause sont un cap très important dans la vie d’une femme, qui peut avoir des répercussions importantes sur le poids. La baisse des œstrogènes au moment de la ménopause accélère la perte musculaire au niveau des parties inférieures de l’organisme. Perte musculaire = baisse du métabolisme de base = prise de poids si cette baisse n’est pas compensée. La femme ne pouvant plus donner naissance à un enfant, ses réserves graisseuses n’ont plus lieu d’être. Le changement de la silhouette est alors inévitable : les cuisses maigrissent, au contraire de la taille et des hanches qui s’épaississent. La baisse de la masse musculaire entraîne globalement une prise de poids si le même mode de vie est conservé. L’augmentation du poids moyen chez les femmes ménopausées varie de 4 kg à 5 kg.

Les facteurs de prise de poids au fil des ans

1) La masse musculaire diminue avec l’âge
Indépendamment de la période de ménopause, la masse musculaire diminue avec l’âge, entraînant la baisse du métabolisme basal. On estime que la masse musculaire diminue de 2 à 3% par décennie à l’âge adulte. Le nombre de calories dépensées au repos diminue, alors que l’alimentation reste souvent la même. Par conséquent, les calories qui étaient autrefois brûlées par l’organisme, sont stockées sous formes de graisse.
2) La sédentarisation
Lorsque le métabolisme de base diminue, il doit être compensé par les autres sources de dépense énergétiques pour éviter la prise de poids. Pratiquer une activité physique, même modérée, devient donc indispensable. Celle-ci permet non seulement de lutter contre la prise de poids, mais permet également de s’aérer l’esprit et d’entretenir sa mobilité. Une étude menée à Genève a montré que les femmes qui font 20 à 30 minutes d’exercice par jour (marche rapide, course…) ne prennent quasiment pas de poids durant la ménopause.
3) Le laisser-aller
Au fil des années, le niveau de vie et la situation sociale changent. Cela favorise la sédentarité, la consommation d’aliments raffinés comme les boissons sucrées, le vin, les viandes rouges non transformées… D’autres facteurs interviennent également dans le gain pondéral : la consommation d’alcool, le temps passé devant la télévision ou encore l’utilisation de la voiture.

Quelques conseils contre la prise de poids liée à l’âge

métabolisme1) Adapter son alimentation aux besoins de l’organisme. Si les apports sont supérieurs aux dépenses, c’est la prise de poids assurée.
2) Pratiquer une activité physique (vélo, natation, musculation) afin de renforcer les muscles autour des articulations.
3) S’aérer l’esprit : la marche entre amis est idéale pour s’aérer l’esprit et éviter de se laisser aller.
4) Eviter de se priver. Le fait de supprimer certains aliments favorise les fringales et risque de provoquer des carences en calcium et en acide folique.

 

 

 

Syleance ménocontrol

Il existe également des compléments alimentaires minceur pour vous aider à maintenir votre poids de forme. Syléance Ménocontrol est quant à lui créé spécifiquement pour les femmes au stade de la ménopause.

VN:F [1.9.22_1171]
Avis des internautes : 5.0/5 (2 votes)
Pourquoi prend-on du poids après 40 ans ?, 5.0 out of 5 based on 2 ratings
Cet article a été publié dans Nos conseils beauté et bien-être et tagué , , .