Que manger pour ne pas grossir ?

• Laisser un commentaire

Il est bien plus facile que vous ne pensez de perdre des kilos définitivement et sans régime cruel. Il faut être déterminé et ne pas avoir peur de changer quelques habitudes alimentaires néfastes. L’excès de poids conduit à l’obésité et au diabète. Ces deux dernières maladies constituent une véritable épidémie en occident et rendent plus vulnérable à quantité d’autres maladies dégénératives, à commencer par le cancer. C’est dire si la lutte contre ce fléau est une priorité de santé publique qui concerne environ une personne sur trois.

Le bon sens nous dicte qu’un excès d’apport calorique constitue le premier facteur de prise de poids. En effet, l’énergie consommée par un individu est avant tout métabolisée pour faire fonctionner l’organisme. Mais si cet apport calorique est en excès, il doit être soit excrété, soit stocké. Cette partie stockée s’accumule sous forme de graisses dans les cellules. Cette explication est simple et vraie, mais elle est incomplète : souvent, il ne suffit pas de compter ses calories pour contrôler son poids. En effet la « qualité » des calories compte autant que la quantité !

L’accumulation des graisses dans l’organisme est sous le contrôle d’une hormone : l’insuline. Plus le niveau d’insuline dans le sang est élevé, plus l’organisme aura tendance à stocker des graisses.
– Mais, qu’est-ce qui fait augmenter le taux d’insuline ?
C’est un apport de glucose, sucre élémentaire dont se nourrissent nos milliards de cellules.
– D’où provient le glucose ?
Le glucose fait partie de la catégorie des carbohydrates (appelés aussi glucides). Le glucose est une petite molécule qui se forme très rapidement lors de la digestion après avoir mangé certains aliments : pain blanc, viennoiserie, pomme de terre, sucre mais aussi quantité d’autres ingrédients que l’on trouve dans les boissons ou aliments industriels. Ces éléments sont dénommés : maltodextrine, sucre de blé ou de maïs, fructose, amidons, amidons modifiés…
L’ensemble des carbohydrates, mentionnés ci-dessus, sont dénommés « sucres rapides » car ils provoquent une augmentation rapide de l’insuline dans le sang. Cet effet répété, jour après jour, a pour conséquence de favoriser le diabète, c’est-à-dire l’excès de sucre sanguin, car l’insuline s’accumule et devient inactive. La conséquence, c’est que le glucose est mal métabolisé et va se transformer en graisses, puis s’accumuler dans les cellules graisseuses. Ainsi, la prise de poids excessive est en route…

Donc, pour perdre du poids ou ne pas prendre des kilos superflus, il suffit de modifier son alimentation de façon à éviter les sucres rapides que nous venons de signaler. En particulier le pain blanc, les pommes de terre et les sodas (genre Coca-Cola) sont absolument à éviter.

Il est donc inutile de compter vos calories, mais simplement de manger autant de fruits et légumes que vous voulez (sauf pommes de terre). Vous pouvez même manger des pâtes qui sont des sucres lents et n’ont pas le même effet brutal sur le taux d’insuline. (Attention toutefois aux sauces qui les accompagnent, souvent trop riches en crème et en sucre).

Voilà, c’est aussi facile que cela. Si vous suivez ces règles vous n’aurez ni diabète, ni excès de poids !

N.B. La bonne santé est avant tout une affaire de bon sens et de prévention par une bonne alimentation.

Je dis, et je répète, les trois quart des maladies pourraient être évitées facilement et sans frais !…

PROCHAINE CHRONIQUE : « LES EXTRAORDINAIRES BIENFAITS DU THE VERT »

VN:F [1.9.22_1171]
Avis des internautes : 4.2/5 (6 votes)
Que manger pour ne pas grossir ?, 4.2 out of 5 based on 6 ratings
Cet article a été publié dans Les rendez-vous santé de Chantal et Yves PONROY et tagué .