Les antioxydants d’origine alimentaire

• Laisser un commentaire

Les antioxydants que l’on trouve dans notre alimentation sont des micronutriments qui contribuent à bloquer les attaques des radicaux libres. Ces derniers sont des molécules instables qui dégradent les constituants de nos cellules (protéines, lipides, ADN) et accélèrent le processus de vieillissement. En neutralisant les radicaux libres, les composés aux propriétés antioxydantes sont nos meilleurs alliés pour rester jeune plus longtemps. Attardons-nous sur ceux que l’on peut trouver dans notre alimentation : antioxydant naturel.

Le Zinc

Le Zinc participe à des centaines de réactions clefs du métabolisme. Il se concentre dans les muscles et les os, mais un apport quotidien est indispensable car l’organisme ne parvient pas à le stocker.
Cet oligo-élément est indispensable à la synthèse d’un antioxydant enzymatique : la superoxyde-dismutase, qui fait partie du système mis en place par notre organisme pour se défendre contre les attaques radicalaires.

Sources : viandes, poissons, fruits de mer, fromages à pâte dure.
Apports Nutritionnels Conseillés : 12 mg pour les hommes, 10 mg pour les femmes.

Complément alimentaire : Homéoligo Zinc (150% des VNR*)

Le Sélénium

Le Sélénium est un constituant essentiel des glutathion-peroxydases, des enzymes fabriquées par notre organisme qui constituent un formidable mécanisme de défenses naturelles contre les radicaux libres, et a un effet antioxydant. Par ailleurs, les glutathion-peroxydases agissent en synergie avec les vitamines C et E, ce qui permet une protection maximale contre le stress oxydatif. Le Sélénium joue également un rôle important dans le fonctionnement du système immunitaire et de la glande thyroïde.

Sources : abats, volailles, fruits de mer, noix du Brésil.
Apports Nutritionnels Conseillés : 70 µg pour les hommes, 60 µg pour les femmes.

Complément alimentaire : Homéoligo Sélénium (91% des VNR*)

 

La Vitamine C (acide ascorbique)

acérolaLa Vitamine C est sans doute la plus célèbre des vitamines. Elle est extrêmement fragile : elle est sensible à l’oxygène de l’air, à la chaleur et à la lumière. Elle s’altère rapidement pendant le stockage et la préparation des aliments. Un des rôles importants de la Vitamine C est son pouvoir antioxydant qui participe à protéger les cellules contre les dommages infligés par les radicaux libres. Elle contribue également au maintien des défenses naturelles de l’organisme, aide à activer la cicatrisation, participe à la formation des globules rouges et favorise l’absorption du fer contenu dans les végétaux (fer non-héminique, moins bien absorbé que celui contenu dans les produits d’origine animale).

Sources : agrumes, poivrons rouges, kiwi, fruits rouges, acérola.
Apports Nutritionnels Conseillés : 110 mg pour les hommes et les femmes.

Complément alimentaire : Vitamine C Acérola (112.5% des VNR*)

La Vitamine E (tocophérol)

Grâce à ses propriétés antioxydantes, la Vitamine E joue un rôle dans la protection des membranes de toutes les cellules de l’organisme, en empêchant les radicaux libres d’endommager leur double couche d’acides gras polyinsaturés. C’est un bon antioxydant pour la peau.
C’est pourquoi la Vitamine E contribue, entre autre, à préserver la peau des méfaits du stress oxydatif causé par le soleil, la pollution ou le vieillissement. De plus, elle présente la particularité de pouvoir être régénérée après son oxydation. En effet, le glutathion, un antioxydant enzymatique, et la Vitamine C agissent pour la renouveler en tocophérol actif, prêt à stopper une nouvelle attaque radicalaire.

Sources : huile de germe de blé, fruits oléagineux (amandes, noisettes), graines de tournesol.
Apports Nutritionnels Conseillés : 15 mg pour les hommes et les femmes.

Complément alimentaire : Sélénium Forté (100% des VNR)

 

Les Caroténoïdes

carotteC’est en observant la nature que l’homme a découvert cette formidable classe d’antioxydant. En effet, les caroténoïdes sont les molécules de base du système de défense des plantes contre les radicaux libres. Ce sont des pigments jaunes-orangés, que l’on trouve dans tous les fruits et légumes colorés. Le terme générique de « caroténoïde » regroupe plus de 600 molécules différentes qui n’ont pas toutes livrées leur secret sur leur mécanisme d’action, mais dont on est sûr qu’elles jouent un rôle primordial contre le stress oxydatif.
Dans cette classe, on retrouve :
· le bêta-carotène, particulièrement présent dans les carottes, les abricots, le melon et le potiron,
· le lycopène, que l’on trouve surtout dans les tomates et en concentration élevée dans les coulis,
· la lutéine et la zéaxanthine, essentiellement concentrées au niveau de l’œil. Les légumes verts et les œufs sont de bonnes sources de ces pigments essentiels à la protection oculaire.

 

Alors n’attendez plus et préservez votre capital jeunesse !

VN:F [1.9.22_1171]
Avis des internautes : 2.0/5 (1 vote)
Les antioxydants d'origine alimentaire, 2.0 out of 5 based on 1 rating
Cet article a été publié dans Santé, Beauté et Bien-Être.