La fatigue, comment l’éviter …

• Laisser un commentaire

Ce mot résonne à toutes les oreilles : nous avons tous, un jour ou l’autre, été fatigués. Certains le sont occasionnellement; d’autres le sont en permanence : c’est là, dans cette différence, que le mot fatigue change de sens…

La saine fatigue

sommeil non reparateurÊtre fatigué, le soir, après une journée de travail ou d’activité physique, est tout à fait normal. Le corps et l’esprit ont travaillé, leurs réserves d’énergie sont épuisées: il faut dormir. Le sommeil est l’indispensable compagnon de la fatigue.

Un sommeil réparateur ressource notre corps et notre esprit : nous nous réveillons en forme, « frais et dispos » comme on dit !

Nous ne sommes toutefois pas tous égaux face à la fatigue : des différences existent et l’un n’a besoin que de 4 heures de sommeil pour se régénérer, tandis que chez l’autre 8 heures sont nécessaires. Il est donc important de bien se connaître pour ne pas fatiguer notre corps en « puisant » dans ses réserves: Si 8 heures de sommeils vous sont nécessaires quotidiennement, respectez-les…en récompense, vous vous sentirez alerte et dynamique !

La fatigue nerveuse

Il existe toutefois une autre catégorie de fatigue : la fatigue nerveuse… Celle-ci ne peut plus être considérée comme « normale » : elle est toujours le symptôme d’une déficience de l’organisme et a de multiples origines. La plus répandue est aujourd’hui le stress. Insidieusement caché dans tous les recoins de notre vie quotidienne, le stress nous agresse sournoisement.

Quelques exemples ?

  • Le bruit permanent dans lequel la majorité d’entre nous vivons : entre le bruit des voitures, des camions, des trains, des avions; de la télévision, de la radio et des engins de toutes sortes. Cette fatigue s’insinue en nous de façon perverse car nous ne nous en rendons pas compte. C’est le bruit de fond de notre vie…
  • Les agressions professionnelles dont la plupart d’entre nous est victime. La peur du chômage, bien sûr, mais également les conditions morales difficiles dans lesquelles nous travaillons aujourd’hui.
  • Et puis, on court toujours ! Du matin au soir il faut faire vite … Alors on stress dans les bouchons, on court pour emmener les enfants à l’école , on trépigne aux caisses des supermarchés. Bien entendu on mange trop vite, donc on digère mal. Bref, on ne prend plus le temps de vivre alors le soir on nous trouve épuisés mais incapable de fermer l’œil…

Dans cette société où tout va trop vite, où tout est trop dur, nous ne pouvons plus faire face: notre organisme a besoin de rythmes  pour rester équilibré, de temps pour se reposer. Alors que se passe-t-il?  Cette merveilleuse machine, l’organisme humain de dérègle et comme nous ne voulons perdre aucune de nos précieuses minutes à l’écouter, nous vivons sur nos réserves, nous les épuisons jusqu’à devenir des « fatigués chroniques »

VN:F [1.9.22_1171]
Avis des internautes : 4.0/5 (4 votes)
La fatigue, comment l'éviter ..., 4.0 out of 5 based on 4 ratings
Cet article a été publié dans Nos dossiers santé et tagué , , .