Comment limiter la chute des cheveux ?

• Laisser un commentaire

Femme qui se brosse les cheveux

Comme la peau, les cheveux souffrent des variations hormonales, du stress, des régimes…  Pour enrayer leur chute et les redensifier,il existe des solutions 100% naturelle ! D’abord, pas de panique. On perd naturellement une soixantaine de cheveux par jour. Et comme on subit les cycles des saisons, on en perd encore un peu plus à certaines périodes de l’année (printemps, automne). Sans compter les facteurs d’hérédité, les variations hormonales (cycle menstruel), les carences … qui font que tout le monde est touché tôt ou tard par la chute de cheveux, qu’elle soit chronique ou simplement passagère. Que faire ?

Après l’accouchement :

Alors que pendant la grossesse,  la chevelure apparaît vigoureuse, car dopée par le pic d’œstrogènes, l’accouchement est un cap difficile à appréhender par nos cheveux. On constate en effet souvent un effet « kisscool »en perdant d’un coup les cheveux dont la chute aurait dû s’étaler sur les neuf mois précédent. Cette chute plus abondante dure quelques semaines. On pourra alors stimuler la repousse en faisant le plein de vitamine B, de zinc et d’acides aminés soufrés, indispensables au tonus capillaire.

En période de stress :

Le stress agresse aussi le cuir chevelu. Il y crée une micro-irritation du bulbe : chaque poussée de stress entraîne une contraction des vaisseaux sanguins qui affaiblit la fibre. Ainsi, nous vous conseillons de bien masser votre cuir chevelu lors de vos shampooing afin de relancer la microcirculation et optimiser l’acheminement des nutriments jusqu’à la racine.

Après un régime :

En cas de régime trop restrictifs ou peu variés, la chevelure peut s’affiner. Un apport de complement alimentaire (à base de levure de bière, silice, cystine, méthionine…) favorisera la croissance des cheveux. Ils deviendront ainsi plus résistants.

 

Les cheveux puisent les substances nécessaires à leur croissance dans le réseau sanguin du derme. Celui-ci est directement approvisionné par ce que nous mangeons. De nombreuses solutions existent car, en plus d’une consommation quotidienne de fruits et légumes extrêmement riches en antioxydants, il est possible d’adopter des compléments nutritionnels qui apporteront les actifs nécessaires au maintien de la jeunesse des cheveux mais également à l’organisme tout entier.

VN:F [1.9.22_1171]
Avis des internautes : 1.0/5 (1 vote)
Comment limiter la chute des cheveux ?, 1.0 out of 5 based on 1 rating
Cet article a été publié dans Nos conseils beauté et bien-être et tagué , , .